Portail internet pour des documents historiques de la région Bienne, Seeland, Jura bernois

Notre banque de données, bilingue, contient 7306 photogr., 413 films et 391 textes.

 
un projet de la firme W. Gassmann SA

» Das regionale Gedächtnis auf deutsch
 
 
Home
 
Recherche

Texte complet / recherche

Mot-clé °1: 
Lien: et ou
Mot-clé n°2: 
 
 
» vers extension recherche
 
Vous avez besoin d'aide dans votre recherche? Vous en saurez davantage sur la recherche libre en jetant un oeil à notre liste de mots-clés

Archives du Bieler Tagblatt / du Journal du Jura

Pour des informations depuis 1999, cherchez également dans les archives du BT et du JdJ

Vos archives / vos collections

Disposez-vous d'archives de votre entreprise, d'archives communales, d'archives d'une société, ou encore d'une collection privée, que vous aimeriez rendre accessibles au public? Memreg gére aussi vos archives / ou vos collections.
» Cliquez ici pour plus d'informations

Liens

Logo Gassmann Logo redmouse
Logo Journal du Jura Logo Bieler Tagblatt

Le Camp de Concentration de Büren 1940-1946

Peu après l'internement du 45e Corps d'armée français, en juin 1940, on comprit que l'internement des soldats polonais serait de longue durée. Au début du mois de juillet, le chef de l'état-major fut chargé de construire un camp pour 6000 personnes. L'armée décida de réaliser ce camp sur le terrain du "Häftli", près de Büren.



Le choix du terme "Concentrationslager" (= "camp de concentration") fut probablement inspiré par le modèle de l'Allemagne nazie. Bien que des témoignages comme l'oeuvre "Die Moorsoldaten" de Wolfgang Langhoff aient fourni en Suisse des informations sur les conditions horribles de détention qui y régnaient, les gens qui furent chargés de la planification entendaient par là un camp de travail courant pour prisonniers. Parce que selon les dispositions du droit international public, les internés ne devaient pas seulement être nourris, mais aussi surveillés et empêchés de s'enfuir, le colonel Rothpletz établit alors un projet s'apparentant au système de la prison. Venant compléter le camp réservé aux internés, il englobait aussi le "camp suisse", avec un poste de commandement, un bureau du camp, plusieurs dépôts de matériel et des locaux d'hébergement pour le personnel chargé de l'accueil et de la garde. Un grillage en fil de fer barbelé fut estimé suffisant à empêcher les internés de s'évader.  

Quant au choix du lieu appelé "Häftli", bien des raisons parlaient en sa faveur. Initialement, les internés devaient être affectés à la correction d'un vaste méandre de l'Aar, près de Leuzigen, ce projet permettrait d'empêcher la disparition continue des terrains cultivables par émiettement. Le Canton de Soleure ayant décidé de ne pas donner suite au projet, cette idée fut donc abandonnée. Les autorités considéraient comme un avantage le chemin existant entre la petite cité de Büren et le camp: ainsi, le contact entre internés et population serait facile à contrôler.

Sa construction ne dura que quelques mois. Lorsque le camp entra en fonctionnement en automne 1940, les responsables étaient fiers d'avoir construit, en si peu de temps, un village fait de baraquements pour 6000 personnes. À l'époque il n'y eut presque personne pour estimer que l'idée même du camp de Büren pourrait être un échec.

Images

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Nouveautés

NMB Bienne: Pêche miraculeuse
En exclusivité: Les découvertes récentes du site de Sutz-Lattrigen-Rütte, patrimoine mondial de l'UNESCO Le NMB Nouveau Musée Bienne présente durant les deux prochaines années huit objets archéologiques provenant des dernières recherches menées dans le lac de Bienne. Découvrez tous les trois mois un objet exceptionnel découvert sur le site néolithique de Soutz-Lattrigen-Rütté. Quels secrets révèlent ces anciens artefacts?

Dossiers de personnes

Peter Wyssbrod (né en 1938)

Un mime opiniâtre, hautement respecté.

» ... aux dossiers de personnes.
Dernière actualisation: 28.07.2015
Total visiteurs: 905666
application by redmouse
code & design by reziprok
© 2017 by mémreg
» Conditions d'utilisation