Portail internet pour des documents historiques de la région Bienne, Seeland, Jura bernois

Notre banque de données, bilingue, contient 6745 photogr., 412 films et 378 textes.

 
un projet de la firme W. Gassmann SA

» Das regionale Gedächtnis auf deutsch
 
 
Home
 
Recherche

Texte complet / recherche

Mot-clé °1: 
Lien: et ou
Mot-clé n°2: 
 
 
» vers extension recherche
 
Vous avez besoin d'aide dans votre recherche? Vous en saurez davantage sur la recherche libre en jetant un oeil à notre liste de mots-clés

Archives du Bieler Tagblatt / du Journal du Jura

Pour des informations depuis 1999, cherchez également dans les archives du BT et du JdJ

Vos archives / vos collections

Disposez-vous d'archives de votre entreprise, d'archives communales, d'archives d'une société, ou encore d'une collection privée, que vous aimeriez rendre accessibles au public? Memreg gére aussi vos archives / ou vos collections.
» Cliquez ici pour plus d'informations

Liens

Logo Gassmann Logo redmouse
Logo Journal du Jura Logo Bieler Tagblatt

L‘industrie horlogère s’installe à Bienne

Depuis le XVIe siècle, l'horlogerie s'était peu à peu répandue à partir de Genève jusque vers le nord et l’est du massif jurassien. Très activement encouragée à Bienne, elle en devint un catalysateur du développement industriel.



Ouvrières de l'horlogerie à la «Tavannes Watch Co.», au début du 20è siècle.

En 1842, la fabrique d'indiennes des frères Verdan fermait ses portes - un coup amer pour le développement industriel de la ville de Bienne. Le Conseil chercha alors des alternatives dans d'autres branches industrielles: l'horlogerie, qui s'était déjà étendue au Pays de Vaud et au Jura neuchâtelois, jusque dans le Jura bernois, apparut comme la solution de remplacement la plus adaptée.

Ernst Schüler, réfugié politique venu de l'Allemagne d'avant la révolution, joua le rôle décisif dans l'établissement à Bienne de fabricants d'horlogerie. Il sollicita du Conseil municipal que les 12 premières familles d'horlogers soient exemptées durant une année des frais liés au déménagement et à leur établissement à Bienne. L'exigence que formulait Schüler convainct le Conseil municipal; il alla même au-delà de sa demande: le 8 mai 1844, il décida d'exempter des taxes ci-dessus mentionnées tous les horlogers s'installant à Bienne durant cette année. Cette offre locale faite aux horlogers fut progressivement complétée dans les années suivantes; et même après l'entrée en vigueur de la liberté d'établissement issue de la fondation de l'Etat fédéral, en 1848, le flux ne s'arrêta pas: entre 1844 et 1859, ce furent plus de 1700 horlogers qui émigrèrent à Bienne.

Avec le mouvement d'industrialisation surgirent les premières manufactures et fabriques d'horlogerie; elles concurrençaient toujours plus les petits ateliers spécialisés. Sur l'instigation de l'horloger Emile Brunner-Bridel s'ouvrait à Bienne, en 1872, l'Ecole d'Horlogerie. Au cours des années et décennies, crises et périodes florissantes se succèdèrent dans l'industrie horlogère. Dans l'histoire de Bienne, elle joua un rôle décisif, et par là, dans le développement économique de même que social et politique de la cité.

Sources: Kästli Tobias: Die Vergangenheit der Zukunftsstadt. Arbeiterbewegung, Fortschritt und Krisen in Biel, 1815-1919, Berne 1989, pp. 42-44 / 72-80.  

Images

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Nouveautés

Autour de 1815. La Suisse redessinée
La Confédération de Napoléon au Congrès de Vienne Cette exposition explore de manière originale, notamment par des microstrottoirs et des interviews inédites d'historiens, la création d'une Suisse nouvelle au Congrès de Vienne (1814-15). L'exposition dure du 13 mars au 13 septembre 2015. Elle est ouverte du mardi au dimanche de 10 h à 17 h.

Dossiers de personnes

Albert Anker (1831 - 1910)

Le fameux peintre venait d'Anet (Ins)

» ... aux dossiers de personnes.
Dernière actualisation: 13.10.2014
Total visiteurs: 681027
application by redmouse
code & design by reziprok
© 2015 by mémreg
» Conditions d'utilisation